collaborative art

︎ Animacies_The project



︎ [English below]

Research platform : Section des Etudiants Empêchés of Poissy prison, with Olivier Royer-Perez (archeologist), under the direction of Julie Ramage

  
    Que peut nous apprendre l’archéologie des conditions d'incarcération ? Comment cette science de la trace, du vestige, de l’archive peut-elle en pénétrant l’univers judiciaire entrer en collusion avec les notions de preuve, d’identité, de témoignage ? En collaboration avec l’archéologue Olivier Royer-Perez, un groupe de travail constitué en détention explore les techniques et artefacts utilisés au quotidien, à partir des codes et des méthodes de l’archéologie expérimentale, qui vise la reconstitution des usages et des pratiques associés aux vestiges.

    Au fil des discussions et des expérimentations, l’analyse scientifique des techniques et des artefacts, l’exploration des procédures de conservation et de réparation propres à l’archéologie, ouvrent sur des questionnements plus larges touchant à la blessure, à la réparation, au soin, à l’intégrité du corps en détention, mais aussi à des gestes quotidiens de micro-résistance, à des enjeux de pouvoir et de communication.

  A cette occasion ont été produites deux installations vidéo, Animacies_001 et Animacies_002.



︎ [English version] ︎

    What can archaeology tell us about the conditions of incarceration? How can this science that examines vestiges and archives give us a glimpse of the criminal justice system? Julie Ramage, the archaeologist Olivier Royer-Perez and a group of inmates are analyzing artefacts and technologies that prisoners use daily. This project utilizes experimental archaeology, a research method that aims to recreate the usages and practices associated with artefacts.

    The rigorous experimentation and discussion, the investigation of archaeological methods of preservation and restoration and the scientific analysis of inmate fabrication techniques unveils a new world. It reveals not only the effects of pain, the healing of wounds and the resistance of our bodies to detention, but also small, daily acts of resistance.

    Two video installations were produced for this project :Animacies_001 and Animacies_002.



Mark