collaborative art

︎ Co-Workers_Research platform 







    En 2015, Julie Ramage initie un programme d'expérimentations sonores permettant aux élèves détenus à Poissy de communiquer, à distance, avec les étudiants de l'Université Paris-Diderot. Ce travail est mis en place dans le cadre du projet Co-Workers, impliquant le centre d'art Bétonsalon et le Musée d'art moderne de la Ville de Paris. Le programme est prolongé jusqu'en 2018 et s’ouvre progressivement à d’autres formes d’expression, parmi lesquelles la vidéo qui devient l’outil principal de communication des deux groupes de travail. La programmation inclut l’intervention de chercheurs, de commissaires d’exposition et d’artistes associés, des ateliers collaboratifs de recherche et création, et l’organisation de sorties culturelles pour les élèves détenus. La plate-forme édite notamment une micro-édition annuelle retranscrivant les travaux des participants.






Mark